top of page
balade-Leonberg-par-le-pied-a-la-patte.jpg

le pied à la patte

Le blog sur l'éducation canine et le bien-être de votre chien 

Nos conseils pour accueillir facilement un chiot dans votre famille


chiots labrador
Portée de labrador

Si l’arrivée d’un chiot est un moment excitant pour une famille, pour le petit chien, en revanche, c’est une période de transition totale avec son environnement de naissance. Privé de sa mère ainsi que de sa fratrie, c’est sans aucun repère que le bébé chien âgé d’à peine 2 mois va débarquer dans votre foyer.

Il est donc primordial de bien préparer sa venue et de lui concocter un espace chaleureux et sécurisé pour le rassurer.


Vous pourrez ainsi profiter de la joie d’accueillir un chiot à la maison en toute sérénité.


Préparer la maison avant d’accueillir un chiot


Vous venez d’adopter un chiot et il intégrera votre foyer dans les prochains jours. N’attendez pas une minute pour effectuer les préparatifs ! Une fois que votre boule de poil aura investi la maison ou l’appartement, votre attention sera monopolisée sur ces quelques kilos d’amour qui vous rempliront de bonheur. 


L’achat du matériel nécessaire aux soins et à la nourriture du chiot 


  • Un bol pour l’eau ;

  • Un bol pour les croquettes ;

  • Un panier et un coussin pour dormir confortablement ; 

  • Une caisse de transport ;

  • Une brosse ;

  • Quelques jouets ;

  • Un harnais et une laisse.

chiot qui se repose sur le dos
Maya en position de repos

L’alimentation


Pour la nourriture, optez pour la continuité de son alimentation pendant quelques semaines.

Le changement d’environnement est déjà assez déroutant pour l’animal. Vous pourrez ensuite modifier son régime alimentaire en suivant les recommandations de votre vétérinaire. 


Le sommeil


Durant les premiers jours, vous pouvez faire dormir le chiot dans la même pièce que vous, car il risque d’être anxieux s’il est laissé seul dans un endroit encore inconnu. Une fois habitué à sa nouvelle maison, vous pourrez installer son panier dans un espace dédié et en retrait pour lui assurer de bonnes nuits de sommeil.


L’environnement 


Veillez à sécuriser l’environnement du chiot afin d’éviter les blessures : cachez les fils électriques, les plantes toxiques, les produits ménagers, etc.

À l’extérieur, le terrain devra être clôturé ou le balcon sécurisé à l’aide de brise-vue afin d’éviter un risque de chute. 


Instaurer une routine pour rassurer le jeune chien


Pour faciliter l’apprentissage des règles d’hygiène et de comportement à votre chiot, il est conseillé d’instaurer une routine pour les heures des repas, les sorties ainsi que les moments de jeu. Des horaires réguliers sécurisent le jeune chien et créent un climat de confiance. L’animal acquiert ainsi des repères qui l’aident à se développer dans les meilleures conditions.


Socialiser l’animal dès son plus jeune âge


Il est impératif de permettre au chiot de rencontrer d’autres chiens ainsi que différentes personnes pour se socialiser. Si cette habitude n’est pas instaurée dès le premier âge, votre chiot pourrait développer, une fois adulte, un comportement peureux ou agressif envers le monde extérieur. Laissez-le libre d’explorer la maison et tous ses recoins. Il doit s’approprier les lieux et les odeurs par lui-même.  


deux chiots qui jouent
Intéraction entre deux chiots

Faire appel à un éducateur comportementaliste canin


Dès l’arrivée du chiot à la maison, faites appel à un comportementaliste canin pour poser les bases de votre relation naissante avec l’animal. Les premiers jours dans sa nouvelle famille sont en effet déterminants pour lui, et les réponses de son nouvel être d’attachement seront essentielles pour garantir un bon équilibre. Le travail de l’éducateur comportementaliste canin consiste à prendre en compte à la fois les besoins physiologiques et comportementaux du chiot afin de mettre en place des règles de vie claires et cohérentes. 


En suivant ces quelques conseils, vous donnez à votre chiot toutes les chances de s’épanouir dans les meilleures conditions. Bien entendu, chaque petit chien est unique et possède des besoins différents. Vous devrez donc peut-être adapter sa routine en fonction de son caractère ou de ses envies. Pour vous aider pendant les premiers mois, n’hésitez pas à consulter régulièrement votre éducateur canin. Vous pourrez même débuter des séances d’éducation canine pour instaurer une complicité durable avec votre toutou.





27 vues

Educatrice comportementaliste canin dans la Loire

bottom of page